… Sainte Marie au top du top 20

Certains établissements font des miracles dans un environnement difficile : Sainte Marie au top du top 20

Un bon lycée est-il celui qui tutoie les 100 % de réussite au bac avec des cracks triés sur le volet, ou celui qui hisse jusqu’au diplôme bien plus d’élèves que prévu ? Le ministère de l’Éducation nationale a publié hier des indicateurs pour y voir plus clair.

Au-delà de l’habituel taux de réussite, déterminant la proportion d’élèves de terminale à avoir obtenu leur bac, on retrouve dans les chiffres communiqués hier par le ministère, la « valeur ajoutée« . Elle représente le résultat de l’établissement comparé à celui qui était attendu. Cette « valeur ajoutée » permet ainsi de mettre en avant les établissements situés dans les zones les plus difficiles mais arrivant tout de même à obtenir de bons résultats.

Cette donnée met en avant un lycée marseillais : Notre-Dame-de-la-Viste, situé dans le 15e arrondissement. Si avec ses 90 % de réussite au bac il est loin des champions provençaux, ses résultats vont au-delà de toutes espérances avec une valeur ajoutée de +16. Entendez par là que le taux de réussite attendu n’y était que de 74 %. C’est nettement au-dessus du second lycée provençal le mieux classé selon cette valeur : La Forbine, situé dans le 11e arr., toujours à Marseille, avec une valeur ajoutée de +9.

La Forbine fait en revanche partie des établissements français à 100 % de réussite, en compagnie de 188 autres établissements, comme le lycée arménien Hamaskaine, dans le 12e arrondissement de Marseille, le lycée Saint-Jean-de-Garguier, à Gémenos, Louis-Pasteur à Avignon, ou encore l’École internationale, à Manosque, unique établissement public de la région à obtenir ce résultat (ils sont 16 dans toute la France).

Ce classement est davantage représentatif pour les établissements les plus huppés. Des lycées catholiques comme Provence, dans le 8e arrondissement de Marseille, et Lacordaire, dans le 13e, bien que crédités d’un taux de réussite de 100%, ne bénéficient d’une valeur ajoutée que de +1, leurs résultats très élevés étant naturellement attendus.

En bas du classement, on notera la triste place du lycée Saint-Exupéry (le grand lycée Nord) dans le 15e arrondissement de Marseille qui, avec 70% de réussite au bac (et une valeur ajoutée de -6) est le 20e établissement national le moins bien classé, et le 1er régional, juste devant le lycée Victor-Hugo (Marseille 3e) avec 71% et -1.

Du côté des lycées professionnels, Saint-André-les-Routiers (Marseille 16e) se distingue avec une valeur ajoutée de +22 qui le place en seconde position au niveau national. En termes de taux de réussite, deux lycées professionnels provençaux réussissent le tour de force d’obtenir 100% : Sainte-Marie à Aix et Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle à Avignon, tous deux privés.

Jérémy Prin-Derre : www.laprovence.com

Cliquez-ici

Retrouvez l'article complet